Pourquoi changer de chaudière ?

téléchargementPour faire des économies d’énergies, une bonne isolation et une chaudière performante sont nécessaires.

La durée de vie d’une chaudière murale est de 12 à 15 ans et 15 à 20 ans pour une chaudière au sol. Au delà, les risques de pannes sont de plus en plus élevés et leurs technologies bien souvent dépassées. Pourtant, il reste beaucoup de logements qui restent équipés d’anciens modèles, assez peu performants.

Il est  nécessaire de préparer son changement à l’avance. Pour avoir la possibilité en toute quiétude de choisir la meilleure solution adaptée à ses besoins et de pouvoir demander des devis comparatifs sur les solutions disponibles.

Dans le cas d’une panne, bien souvent vous n’aurez ni le temps ni la possibilité de faire jouer la concurrence et de choisir la solution répondant le mieux à vos besoins.

Quels sont les types de chaudières disponibles ?

Chaudières basses températures

Les chaudières amènent l’eau circulant dans les radiateurs à une température élevée. Seule la quantité de cette eau très chaude est régulée dans le circuit de chauffage suivant la température extérieure.                                                                                                        Résultat de recherche d'images pour "vaillant"

La chaudière basse température, fonctionne elle-même à des températures faibles, elle chauffe donc l’eau juste ce qui est nécessaire. Une économie de 12 à 15% est ainsi réalisée.

Elle coûte entre 1500 à 2000 CHF de moins qu’une chaudière traditionnelle. Elle se sont naturellement imposées sur le marché surtout pour les petits budgets. Mais attention d’avoir des radiateurs bien dimensionné en fonction de la température de départ.

Chaudières à condensation

Lors du cycle de chauffage , les chaudières à condensation condensent la vapeur d’eau issue des gaz de combustion. Elles récupèrent cette énergie ainsi dégagée pour la réinjecter dans le réseau chauffage. Elles consomment environ 10 à 15% de moins que des chaudières à brûleur atmosphérique.

Comme pour la chaudière à basse température, il est nécessaire d’utiliser des radiateurs bien dimensionné.

Chaudière à bois

Les chaudières à bois sont à chargement automatique de granulés de bois. Désormais, le temps de rechargement par bûches ou sac de granulés est désormais révolu.

Dans les grandes maisons à chauffer, le prix des granulés étant accessible, le temps passant vous ferez de substantielles économies.

Par contre ces chaudières sont beaucoup plus onéreuses à l’achat.

Chaudières à condensation

Les chaudières à condensation permettent une utilisation maximal de l’énergie.

En récupérant la chaleur contenue dans les fumées leur rendement est optimales.

Ainsi par leur système ingénieux elles contribuent à faire des économies substantiel.

On peut évaluer à 20% l’économie par rapport à une chaudière traditionnel.

 

Quel combustible préférer?

13468551_sAu niveau du prix, par comparaison: pour obtenir 100 kWh de chaleur, avec le propane (gaz stocké dans une cuve dans le jardin ou le garage, par exemple) il vous en coûtera 15 CHF, 10 pour le fioul, 8 CHF pour le gaz naturel, 6 pour les granulés de bois.(Prix en mai 2012).

Le prix du gaz augmente régulièrement. Celui du fioul est très fluctuant, étroitement lié aux cours du pétrole. En février 2013, par exemple, il a dépassé 10€ pour 100 kWh.

Pensez à associer un système solaire à votre nouvelle chaudière

Il faut envisager directement l’intégration de panneaux solaires thermiques, pour la production d’eau chaude sanitaire au minima, et éventuellement le complément de fourniture de chauffage.Capteurs solaires Hoval UltraSol eco

Si vous ne pouvez pas le mettre en place immédiatement, vous pourrez prévoir des attentes de tubes et de fourreaux pour connecter ultérieurement ces panneaux solaires.